ᐅ Les règles du Poker en ligne : tout savoir !

règles du Poker
règles du Poker

Les règles du Poker en ligne

N’hésitez pas à consulter avant toute chose notre lexique du poker.

Si vous débutez complètement, la première chose est d’apprendre l’ordre des combinaisons gagnantes au poker (si vous connaissez le poker fermé, ça n’a rien de nouveau pour vous, c’est exactement la même chose).

Par contre vous ne trouverez que très peu de poker fermé sur Internet car il a quasiment disparu des casinos américains et des cercles européens. Seules les différentes variantes du Poker ouvert ont cours, elles ont pour nom Texas Hold’em, Omaha, Omaha High-Low, 7-Card Stud…

Voici toutes les règles de poker existantes

Texas Hold’em

C’est la variante la plus utilisée sur les serveurs de Poker en ligne. C’est avec cette variante que se jouent chaque année à Las Vegas la finale des Championnats du monde de Poker.

On peut jouer de trois façons différentes :

  • Limit Hold’em : le montant de chaque mise est définie au préalable à la table, il est limité. Exemple : une table 1$-2$ signifie que la mise est de 1$ avant le flop et au flop, et 2$ sur le tournant et la rivière. La plupart des serveurs de Poker en ligne ne propose que ce type de Poker. Si la limite est de type 1$-2$ ou moins, on parle de Low Limit.
  • Pot Limit Hold’em : on peut relancer d’un montant qui ne doit pas être supérieur à ce qui se trouve à ce moment-là dans le pot.
  • No Limit Hold’em : on peut miser tous ses jetons n’importe quand (si on les met tous, on fait « tapis »).

Au Texas Hold’em, chaque joueur reçoit 2 cartes fermées, visibles de lui seul. Par ailleurs, 5 cartes ouvertes sont à sa disposition sur la table. Chaque main est déterminée par la combinaison de 5 cartes parmi les 7 qui sont à la disposition du joueur.

H.O.R.S.E Poker
H.O.R.S.E Poker

Il y a 4 tournées d’enchères au Texas Hold’em. Au Limit, une mise et 3 relances sont permises pour chaque tournée. Chaque joueur peut : ouvrir, dire check, miser, suivre, relancer.

  • Avant de distribuer les cartes, 2 blinds (le Small Blind SB ou le Big Blind BB) sont mis au pot par les joueurs qui sont immédiatement à gauche du donneur. (on le distingue grâce au bouton placé devant lui).
  • Chacun reçoit 2 cartes fermées. La parole est au joueur situé à gauche du Big Blind : il peut se coucher, miser, ou relancer le Big Blind. La tournée d’enchère continue avec les autres joueurs : chacun peut prendre l’une de ces 3 décisions.
  • Après la fin du premier tour d’enchères, le donneur retourne et place au centre de la table 3 cartes ouvertes et visibles de tous : c’est le flop. La seconde tournée d’enchères commence : cette fois, la parole est au joueur situé à gauche du bouton. Il peut miser ou dire check si personne n’a encore misé. Lorsque quelqu’un mise, on ne peut plus dire check mais seulement suivre, relancer ou se coucher.
  • Après la fin du second tour d’enchères, le donneur retourne une carte ouverte supplémentaire : le tournant. Le troisième tour d’enchères commence. Au « Limit », le montant de la mise double sur le tournant (Limit 1$-2$, la mise passe à 2 $). La parole est à nouveau au joueur situé à gauche du bouton.
  • Après la fin du troisième tour d’enchères, le donneur retourne une cinquième et dernière carte ouverte : la rivière. Le dernier tour d’enchères a lieu.
  • Lorsqu’il est terminé, le joueur qui a été suivi par tous les autres montre son jeu. S’il est le meilleur, il remporte le pot. Sinon, celui qui a un jeu meilleur le montre et ramasse le pot. Les autres ne sont rien obligé de montrer.

Omaha

La différence avec le Texas Hold’em est que le donneur distribue 4 cartes fermées à chacun des joueurs. Il est donc plus facile d’avoir de grosses mains, alors méfiance : de bonnes mains au Hold’em ne valent pas lourd au Omaha ! Attention, la combinaison finale de 5 cartes doit comporter impérativement 2 cartes fermées sur 4, ainsi que 3 sur les 5 du tapis.

Omaha High-Low

Même chose que le Omaha, sauf qu’après l’abattage des cartes, le pot est partagé en deux (split) entre la plus haute main de la table et la plus basse. La main la plus basse de la table, appelée le « Low », ne peut pas inclure de carte supérieure au 8. Si personne n’a de « Low », on applique la règle de l’Omaha classique (« High » uniquement donc).

En ligne (mais les casinos donnent le même conseil), il est recommandé d’abattre son jeu quel qu’il soit, et de laisser le croupier déterminer qui a gagné. Pour cela, ne pas cocher l’option automatique « Muck cards » (qui existe sur beaucoup de serveurs).

7-Card Stud

La majeure différence avec le Holdem et le Omaha, c’est que les cartes découvertes ne sont pas communes aux joueurs, elles ne sont pas non plus placées au centre de la table. Chaque joueur a devant lui ses cartes.

Il en reçoit trois : deux cachées et une découverte. Un premier tour d’enchères a lieu, puis une carte supplémentaire (la quatrième) est distribuée découverte à chacun des joueurs qui a suivi.

Un second tour d’enchères a lieu, puis l’on distribue une cinquième carte, toujours découverte. Troisième tour d’enchères, puis sixième carte. Quatrième et dernier tour d’enchères, et septième carte distribuée, mais cela-là est fermée.

Avec ses 7 cartes, dont 4 sont découvertes, chacun doit réaliser la plus forte combinaison.
À noter qu’il existe aussi le Stud High-Low, sur le principe déjà vu (la main la plus basse de la table gagne aussi).

Il existe de nombreux types distincts de poker et pour de nombreuses raisons Hold’em est à la fois le jeu de poker le plus connu et le plus populaire actuellement.

Omaha Poker
Omaha Poker

Essentiellement, les règles des jeux de poker ne sont pas très difficiles à apprendre. Quand c’est une stratégie de poker pour les tournois, une stratégie de poker pour les jeux d’argent ou les règles fondamentales du poker. Dans ce guide, nous allons expliquer plus amplement et décrire les règles du poker.

Les règles du poker – Les connaissances de base

Chaque joueur reçoit deux cartes au départ, qu’il est le seul à pouvoir voir.

Au cours du jeu, un total de 5 cartes ont été montrées au grand public. Cela signifie que chaque joueur à la table peut utiliser ces cartes pour construire une main de poker. Les paris et le jeu sont effectués avec des jetons.

Celles-ci sont placées au centre pendant le match – à partir du pot.
Sans connaissances de base, cela ne fonctionne pas. Les débutants, en particulier, devraient profiter de l’occasion pour comprendre les règles de base du poker avant de participer à d’autres stratégies.

Le déroulement du jeu au poker

Un joueur est toujours le trader. On tourne dans le sens des aiguilles d’une montre à chaque match.

Les deux cartes distribuées aux joueurs sont également connues sous le nom de cartes fermées ou secrètes. Le premier tour d’enchères commence avec le joueur à la gauche du grand blind. À la fin de ce premier tour, 3 cartes sont distribuées face visible au centre de la table.

Ces trois cartes communautaires sont connues sous le nom de  » flops « .

Et immédiatement après, une autre carte communautaire (flip) est distribuée. Ceci est suivi par le prochain tour d’enchères, qui commence avec le premier joueur à gauche du bouton du croupier.

Puis la cinquième et dernière carte communautaire – la rivière – est posée sur la table. Puis le quatrième et dernier tour d’enchères commence, ce qui provoque des situations intenses.

Dès que vous avez compris le déroulement général de ce jeu, vous avez intériorisé les règles du poker et pouvez lentement mais sûrement avoir une chaise à une table avec du vrai cash.

Les tours d’enchères au poker

Dans chacun de ces tours, un joueur peut miser n’importe quel montant. Ceci devrait alors être réglé par chaque joueur à la table qui veut tenir la main.

Il y a plusieurs choix possibles, nous avons clarifié les règles du poker simplement :

Il s’ensuit qu’il ne fait pas de mise, mais reste dans la main. Mais si un joueur fait un pari après avoir fait un pari, il doit le payer par la suite afin de rester dans le jeu.

Call : Si un montant particulier a été misé avant un joueur, ce pari peut être facilement réglé et la main peut être achetée. Cette procédure est connue sous le nom d’appel ou call.

Ici, la quantité du pari est totalement hors de propos. Cependant, vous ne pouvez pas parier plus que vos jetons. Chaque joueur qui souhaite continuer à jouer avec sa main doit tenir la mise.

Boost : Même si un joueur a déjà fait une mise, elle peut être augmentée à volonté. C’est ce qu’on appelle une augmentation ou boost. Tous les joueurs qui voudraient rester dans la main devraient au moins couvrir la relance. L’augmentation pourrait se situer à n’importe quel niveau.

Cependant, l’augmentation minimale doit être deux fois plus importante que la mise ou l’augmentation précédente. Mais attention : Après chaque augmentation, d’autres augmentations sont autorisées.

Plie : Quand un montant a été parié avant un joueur, le joueur peut abandonner. C’est ce qu’on appelle aussi le plie. Il n’y a absolument pas besoin de parier d’autres jetons. Inversement, il n’y a aucune possibilité de gagner la main. Les jetons précédemment placés restent dans le pot et sont donc perdus.

Les tours d’enchères au poker sont la pierre angulaire du pari. Il y a cependant quelques éventualités qui pourraient offrir une fois de plus de la variété.

L’épreuve de force et les explications tout-en-un

Les options décrites ci-dessus ne s’appliquent pas toujours, puisqu’il y a une exception. À titre d’exemple, si un joueur n’a plus que 50 euros et qu’un téléphone de 100 euros est nécessaire, un cas particulier se produit. Dans ce cas, le joueur parie tout ce qu’il a et fait tout ce qu’il peut.

Le participant qui a fait le tout-en-un ( all-in ) ne peut pas, bien sûr, gagner les paris excédentaires qui sont supérieurs à son propre pari.

Lors de l’affrontement suivant, il est évalué avec la meilleure main à l’all-in bud et lequel des joueurs restants remporte le pot latéral. Les options sont infinies.

L’épreuve de force décrit la situation où plus d’un participant est encore activement impliqué dans le match après le dernier tour d’enchères.

Les joueurs actuels rassemblent les meilleures combinaisons d’un total de 5 cartes et les cartes de main. Les 6ème et 7ème cartes n’ont aucune influence sur le choix gagnant.

Ces deux phases nécessitent à nouveau une pleine concentration, car ce sont les phases les plus intenses pour les novices.

Les règles du poker pour les novices – C’est ce qui compte

Avant que n’importe quel profane puisse se familiariser avec un jeu de poker, il est essentiel de connaître les principes de base.

L’expertise est également importante. Les règles du poker pour les novices peuvent être apprises de manière particulièrement efficace dans le sport.

L’argent réel n’a pas toujours besoin d’être utilisé correctement, ce qui est évidemment un avantage pour les profanes. De plus, vous avez le choix d’avoir un bonus de poker sans dépôt.

Certains meilleurs sites de poker accueillent les nouveaux joueurs avec un bonus de bienvenue, qui peut être utilisé directement sans subir de pertes massives. De plus, la gestion des fonds de poker est vraiment importante. Parce que ce n’est que lorsque vous avez vos propres finances en tête que vous pouvez jouer sans grand risque.

Idéalement, vous devriez vous allouer une quantité spécifique d’argent de poker, ne dépassant pas cette somme. Heureusement, choisir un site de poker est un jeu d’enfant avec notre comparateur de sites de poker.

Si vous avez déjà acquis suffisamment d’expérience, vous aurez la possibilité de vous familiariser avec la stratégie de poker pour les tournois et de vivre rapidement des tournois de poker passionnants.

Quiconque est calmement concerné par toutes les règles du poker, garde toujours une tête claire dans la table et contient une bonne gestion de la bankroll peut jouer au poker avec du vrai cash sans hésitation.

Le chemin pour devenir un pro du poker

Ce ne sont en aucun cas tous les joueurs de poker qui participent à un vrai tournoi. Les casinos en ligne peuvent également gagner des sommes d’argent considérables au poker.

Si vous voulez gagner votre vie avec le poker, vous devez avoir des compétences et des capacités. Après tout, le poker n’est pas seulement un jeu de hasard, parce qu’une bonne stratégie a une part substantielle dans le succès.

Avec la compréhension essentielle et un peu d’habileté, il est susceptible de gagner la partie contre un adversaire plus faible – à long terme, le plus grand joueur gagne toujours. Pour gagner, il est impératif de s’entraîner beaucoup pour s’améliorer et apprendre sans cesse.

Astuce : Utilisez les sites de poker en ligne

Seuls ceux qui comprennent l’histoire du poker peuvent améliorer leur propre jeu. Il est donc nécessaire que les règles fondamentales soient connues.

Vous trouverez de nombreux livres sur le marché qui sont d’une aide fantastique pour la formation. Cependant, il y a une option attrayante si la lecture d’un roman est trop sèche pour le participant : certains sites de poker en ligne ont une école de poker dans laquelle le jeu pourrait être amélioré.

De plus, l’école peut aider à mieux comprendre le contexte du poker et finalement générer des gains plus importants.

En plus d’instructions faciles à comprendre étape par étape, il y a des séminaires qui décrivent les parties de poker d’une manière visualisée et fournissent des évaluations de mains de poker particulières. De plus, l’une d’elles décrit comment agir au mieux dans chaque situation.

Indice : choisissez une salle de poker réputée

Afin de jouer au poker dans un casino en ligne, il est crucial que le fan de poker crée un dépôt. Cependant, comme personne ne veut confier son argent à un mouton noir qui peut ensuite refuser de payer ses gains, il est essentiel de chercher une salle de poker respectable.

Par conséquent, avant de se connecter sur le site, celui-ci doit être mis à l’épreuve. Pour cela, il existe un nombre infini de tests, où nous examinons également de près les salles de poker et avons également développé un système de test impartial.

À titre d’exemple, il est nécessaire que le casino en ligne dispose d’un permis européen. Les permis susmentionnés répondent à la norme européenne et le participant peut s’assurer de jouer dans un environnement de jeu respectable.

Le service à la clientèle est également très important, car il doit être disponible gratuitement, au moins pendant les périodes de jeu les plus cruciales. Idéal sont les sites qui fournissent un chat d’assistance en direct et une hotline téléphonique gratuite.

Seul un moyen de paiement sécurisé doit être fourni, comme les virements bancaires, certains porte-monnaie électroniques, comme Paypal, ou les systèmes prépayés, comme la Paysafecard.

PayPal, par exemple, est un signe qu’il s’agit d’une salle de poker vraiment sécurisée, puisque le fournisseur de paiement choisit ses partenaires de collaboration avec le plus grand soin et a des exigences élevées.

Astuce : N’oubliez pas votre bureau des impôts

Bien que les gains du jeu ne soient pas imposables en France, la situation est tout à fait différente quand il s’agit d’un joueur de poker professionnel qui produit la plupart de ses gains pour ce sport.

Nous vous recommandons donc de consulter un conseiller fiscal en cas d’incertitude.

Conclusion – Les règles de ce jeu sont faciles à apprendre

Il suffit de gérer les règles du poker pour pouvoir acquérir les connaissances fondamentales. Mais en plus des règles du poker, il y a d’autres particularités auxquelles les novices devraient prêter une attention particulière.

En plus des règles du poker, les subtilités comme les probabilités de poker et l’ordre de poker jouent également un rôle. De plus, il est important de choisir le bon site de poker.

Ici il y a un choix assez large de différents casinos, qui convainquent avec de nombreux points. Dans notre comparaison, nous fournissons les meilleurs sites de poker en ligne et ainsi aider à prendre une décision.

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de